En Belgique, Knauf pointé du doigt

Une entreprise bien sous tous rapports…

L’administration wallonne de l’air vient de terminer un rapport qui risque de faire du bruit. Il concerne la pollution à Engis, en région liégeoise. Les dépassements de normes en concentration de particules fines sont fréquents. Les analyses sont formelles: ce sont des poussières de gypses, pour l’essentiel. Ce qui pointe la responsabilité de deux usines, Prayon et Knauf.

Source : Pollution à Engis: les usines Prayon et Knauf pointées du doigt

« Knauf à Illange : la résistance s’organise »

[…] Knauf est donc une aubaine pour Patrick Weiten. Le permis de construire de l’usine, sur 17 ha, a été signé par la ville d’Illange, les premiers coups de pioche ont suivi dans la foulée, l’enquête publique en mairie d’Illange a été ouverte le 23 août pour une durée d’un mois.
Mais c’était sans compter sur la résistance de nombreux riverains. Ils se sont regroupés au sein d’une association Stop Knauf Illange, ils ont créé un site internet, ils communiquent via les réseaux sociaux, ils organisent des réunions pour dénoncer la catastrophe sanitaire à venir et lancé une pétition qui a d’ores et déjà reçu plus de 2.400 signatures.
Les anti-Knauf rappellent que deux communes du Luxembourg voisin [Differdange et Sanem] n’ont pas voulu de cette usine, comme l’atteste l’extrait des délibérations du conseil municipal de Sanem, dans le Grand-Duché. […]

Un article de infodujour.fr [lien externe]

Lettre à Salvatore La Rocca


Monsieur le Maire de Distroff,

Les adhérents et sympathisants de l’association Stop Knauf Illange vous remercient d’être le premier élu mosellan à s’opposer publiquement à ce projet désastreux.

Nous savons que vous ne nous avez pas attendus pour commencer à vous forger votre propre opinion en vous fondant sur les informations contenues dans le dossier, touffu, complexe et pourtant incomplet présenté par la société Knauf et aveuglément porté par le département de la Moselle en la personne de son président.

Continuer la lecture de « Lettre à Salvatore La Rocca »

Presse : Les motions sur le projet Knauf au conseil communautaire Portes de France

Lu dans le républicain Lorrain : [lien externe]

Le conseil d’agglomération de Porte de France-Thionville a voté jeudi soir une motion soutenant clairement (38 voix pour, 5 contre et 2 abstentions) le projet d’investissement (110 M€) de Knauf Insulation au terme d’un débat opposant, en fait, deux projets de motion contradictoires, le premier soutenu par les élus écologistes, le second, par la majorité réunie autour de Pierre Cuny.

Accueillis dès 18 h par une « haie d’honneur » formée de militants du collectif Stop Knauf Illange remontés, les élus de l’agglo avaient d’emblée été mis dans l’ambiance. C’est pourtant en toute fin de conseil que le débat a pu avoir lieu autour de deux textes défendant non seulement des positions aux antipodes l’une de l’autre sur le dossier Knauf mais aussi « deux visions de l’avenir de notre société et de notre planète », ainsi que s’est plu à le souligner Bertrand Mertz (PS).

Le texte présenté en séance par Élisabeth Parachini proposait bien entendu de dénoncer l’implantation à venir au nom de la protection de l’environnement mais aussi, « à conduire une réflexion sur la recherche d’une solution alternative comme par exemple « l’installation d’une usine de production d’un isolant végétal », défendu par Guy Harau (EELV). [la suite]